Chaque femme est différente et les grossesses le sont aussi.

Bébé arrivant à point nommé, bébé surprise, bébé tant attendu par processus de PMA…

Suivant les circonstances la grossesse ne débute pas de la même manière et son évolution sera aussi différente suivant chaque femme.

Mais quelle que soit ces circonstances la femme enceinte a besoin de se sentir bien dans sa tête et dans son corps,. Cet article vous aidera à comprendre en quoi la sophrologie peut aider pendant la grossesse.

La sophrologie va aider à trouver cet équilibre corps esprit.

Pourquoi pratiquer la sophrologie pendant la grossesse?

Tout d’abord pratiquer la sophrologie pendant la grossesse permet de se préparer à la maternité.

La sophrologie pendant la grossesse permet d’apprendre à mieux gérer ses émotions et ses angoisses.

Le sophrologue est là pour accompagner la future maman à mieux vivre sa grossesse. Pendant la grossesse beaucoup de changements s’opèrent : les hormones s’affolent, les émotions sont souvent décuplées et l’on se sent à fleur de peau.

La grossesse est une période importante dans la vie d’une femme et vivre sa grossesse sereinement est aussi important pour elle que pour le bébé qui ressent toutes ces vagues hormonales, toutes les émotions de sa maman.

La sophrologie va permettre une meilleure gestion des émotions, on apprend à se libérer des tensions.

Grossesse rime aussi souvent avec angoisses :

  • Peur de l’accouchement, des douleurs
  • Peur de ne pas être une bonne mère
  • Angoisses de l’accouchement dû à un accouchement précédent qui s’est mal passé
  • Pressions familiales (chacun y va de son avis sur votre grossesse, sur ce que vous devez faire ou non…)

La sophrologie va permettre de mieux gérer ses émotions et angoisses en permettant de réactiver la confiance en soi et en ses capacités. Pendant les séances de sophrologie nous effectuons des exercices de libération des tensions que l’on peut appliquer dans n’importe quel moment de sa vie. Et des visualisations pour envisager un accouchement serein et pour activer les capacités nécessaires pour se sentir capable d’être une bonne maman.

Il est nécessaire pour la femme de se recentrer sur elle-même afin de trouver une place équilibrée entre la femme, la mère et la partenaire qu’elle sera.

sophrologie grossesse

Pratiquer la sophrologie permet de se reconnecter à son corps

La sophrologie pratiquée durant la grossesse permet de se reconnecter à son corps. En effet, durant la grossesse notre schéma corporel change de mois en mois et il faut sans cesse s’adapter à ces changements.

La sophrologie va permettre à la future maman de mieux ressentir les différentes sensations dans son corps, de prendre conscience de la présence de son corps puis de la présence de son bébé en elle et des changements qui s’opèrent au fil des semaines.

Prendre conscience de son corps permet aussi de l’accepter. Certaines femmes vivent très mal la prise de poids durant la grossesse et le fait que leur corps change. En sophrologie on va apprendre à accueillir notre corps sans jugement et sans à priori. Il faut apprendre à faire avec son corps et non contre lui.

Il arrive aussi la grossesse ne se voit pas et c’est difficile à accepter pour la future maman. C’est aussi ça se reconnecter à son corps sans le juger et sans se critiquer.

Être en lien positif avec ses émotions et son corps permet à la future maman de créer un lien particulier avec son bébé. Comme beaucoup de femmes enceintes ont pu le constater, bébé se manifeste plutôt quand la future maman est détendue. Comme si le bébé se réveillait une fois sa mère reposée et disponible.

La respiration est notre alliée pendant les séances de sophrologie en préparation à la maternité.

La respiration est un point clé en sophrologie et surtout en accompagnement de la grossesse. Prendre conscience de sa respiration est essentiel. La respiration va permettre de retrouver le calme, de se recentrer. A la fin de la grossesse certaines femmes ont des difficultés à respirer car les organes bougent et bébé appuie à certains endroits. Il est donc nécessaire de faire de notre respiration notre alliée et de ne pas lutter contre elle.

Les exercices de respirations en sophrologie vont aussi permettre à la maman de se préparer à respirer pendant l’accouchement pour mieux vivre ses contractions et les poussées pendant le travail.

La sophrologie permet de mieux gérer les douleurs et autres désagréments.

La grossesse peut amener son lot de désagréments : nausées, courbatures, troubles du sommeil. Pratiquer la sophrologie durant la grossesse permet de mieux vivre et d’apprendre à mieux appréhender ses désagréments en focalisant son attention sur des choses plus positives dans le corps, sur des visualisations positives. Et d’être plus sereine pendant le reste de la grossesse.

La sophrologie va permettre une meilleure gestion des problèmes de santé durant la grossesse (diabète gestationnel, hypertension…), en prenant plus de recul par exemple.

sophrologie grossesse grenoble

Comment pratiquer la sophrologie enceinte ? Il y a-t-il des contre-indications à pratiquer pendant la grossesse ?

La sophrologie Caycédienne se pratique généralement debout ou assis dans une tenue confortable. Mais un des grands principes de la sophrologie est l’adaptabilité. Suivant le mois de grossesse et l’état physique de la maman nous pouvons adapter la position en pratiquant allongée ou sur un ballon par exemple.

On se demande souvent ce qu’on peut manger lorsqu’on est enceinte ou quel sport peut-on pratiquer ? Soyez rassurée, il n’y a aucune contre-indication à pratiquer la sophrologie pendant la grossesse.

Quand commencer les séances ?

Le plus tôt sera le mieux, n’attendez pas la dernière semaine avant l’accouchement. La sophrologie repose sur l’entrainement. Plus vous aurez pu vivre les séances, peut-être les refaire à la maison et plus il vous sera facile de les appliquer le jour de l’accouchement ou quand vous voulez pendant ou après votre grossesse.

Grossesse non évolutive, fausse-couche… Quand la grossesse tourne mal la sophrologie est aussi présente.

La grossesse est généralement un moment de bonheur dans la vie d’une femme mais elle peut aussi être très difficile. Il est possible en sophrologie d’accompagner les femmes ayant vécu une grossesse non évolutive, une fausse-couche ou ayant des difficultés à concevoir.

La sophrologie va permettre une meilleure gestion des émotions et de se libérer des tensions physiques et psychiques en lien avec cet évènement.

Les futurs papas peuvent-ils participer aux séances de sophrologie pendant la grossesse?

sophrologie couple grossesse

Pour les mamans mais aussi pour les papas ! Et oui monsieur aussi peut ressentir du stress, des angoisses. Souvent les mois de grossesse permettent à la femme de se préparer à devenir mère mais l’homme ne ressentant aucun changement en lui peut se sentir un peu délaissé et spectateur de tout ça.

C’est pour ça que dans mon cabinet de sophrologie à Grenoble je reçois aussi les couples afin de vivre ensemble les séances. Un moment de pause et de partage qui crée un lien si important pour la suite de la construction familiale.

La sophrologie est aussi utile après l’accouchement.

La sophrologie est très utile pendant la grossesse mais aussi après ! Elle permet une meilleure récupération. En effet, il faut réactiver l’énergie après l’accouchement et pouvoir tenir le rythme des nuits difficiles des débuts. Il faut savoir que 20 minutes de sophrologie permettent une récupération équivalente à 2h de sommeil alors franchement pourquoi s’en priver ?

La respiration et l’activation de la vitalité sont deux outils fabuleux en sophrologie pour réactiver l’énergie du corps afin d’avoir une récupération profonde corporelle et psychique.

On peut aussi manquer de confiance une fois bébé arrivé, douter de ses capacités à s’occuper de ce petit être ou douter de ses choix.

Comme nous l’avons vu précédemment la sophrologie permet de se réapproprier de la confiance en soi et en ses capacités profondes.

Combien de séances de sophrologie en accompagnement de la grossesse sont nécessaires ?

Le nombre de séances varie selon le besoin de la future maman et le moment auquel elle consulte le sophrologue.

Dans mon cabinet de sophrologie à Grenoble, je vois les femmes enceintes entre 5 et 8 séances avant l’accouchement et 1 ou 2 séances après. Mais ceci n’est qu’une moyenne car les besoins de chaque personne sont différents et ne demandent pas le même accompagnement.

N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires ou directement par mail à afleursdesens@yahoo.com.

Pour en savoir plus sur le cabinet : https://www.afleursdesens.com

Pour en savoir plus sur les ateliers et évènements sophro et grossesse: https://www.afleursdesens.com/ateliers-et-evenements/

Shirley DIASPARRA

Sophrologue à Grenoble spécialisée en sophrologie et périnatalité

Catégories : Sophrologie

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *